Fuckly – An Ni Marre

[Intro]

An ni marre…

An ni marre…
Dè vwè jennès an-mwen pati an kouye…
An ni marre vwè-yo fè konba a pitbull…
Mè kijan ou vlé kè nou rèsté cool ?
Si zòt pa sonjé fè ayen pou nou…

[Couplet]

Lanné-lasa, enn’ gadé jan sa ka maché.
Sé vann lanmò an saché.
Tout on jennès gaché…
Koupé, détayé, enpoché, dyab-la ka ba-w on rikoché.
Vyé biznès ka rapòté é la polis ka kapoté.
Kravaté ka pwofité, blok-la ka ankésé.
Fè biznès anba fèy vin on sèl mwayen dè rézisté.
Ka-y’vé-w ! San menm ou suiv po a-w ja twoué !
An dé sigonn, on bal an tèt ou té mal plasé…
Jennès-la menasé, siyé kannon siyé.
Pa ni travay tout moun eksité pou on banalité.
Sizé anba on sité, ka atann le déluj.
Sé boug-la la, san anbision ka chèché le grabuj.
Nou adan on stad kè pou viv, fò-w pran-y malad.
Pa rakont’an salad ! An Gwadloup fò-w pran-y malad.
Papa-w ja fatigé… manman-w ja fè dèyè…
Édukasyon dead an sentè kè ou ka fimé zèb !
La vérité tro rèd, rèd a aksepté.
kon labé yo kyouyé ansuit kè yo sodomizé…
An ka soufè dèpi jou-la zyé an-mwen ouvè…
ka vwè mizè, yenki pléré kè an pò-w ka pléré…

[Refrain]

An ni marre ! Vyolans é fizi…
Ja lè pou tousa fini…
An ni marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
An ni marre ! Vyolans é fizi…
Ja lè pou tousa fini…
An ni marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…

[Couplet]

Alè sé o pli kyouyé vijil.
O pli fè lajan fasil.
O pli volé biten a moun, piké moun, goumé é moun.
O pli gwo pédofil.
O pli gwo makomè.
O pli gwo lèzbyenn.
O pli fanm ka méré lékòl pou yo ay… (Ahhhh !)
Sé on minimòm dè respé é on maksimòm dè kounia !
On maksimòm ki vlé dead-mwen é an sav sa an kounia !
O pli sousè.
O pli sòsyé.
O pli salopté.
O pli vyé mès kè la Gwadloup ka adopté.
O pli, achté jij, polis é konpani.
O pli, fè le maksimòm dè kònnri adan on vi.
O pli, henn, jalouzi, ipokrizi an chak fanmi.
O pli, maché é fizi.
O pli, fouté koud fizi.
On minimòm dentégrasyion on maksimòm dekspulsyon.
On maksimòm dè pwoblèm, on minimòm dè solisyon.
On maksimòm ki pé pa asimé an tan kè papa.
O pli tas ka pran kal pou alòk familyal.
O pli, patwon vòlè magouyè eksploitè.
O pli, baré lari, sendika, o pli grévis.
O pli, pwomès bidon chak fwa i ni éleksyon.
O pli, fouré men a-w adan kès a la réjyon.
O minimòm fraternité koud men é solidarité.
On maksimòm ki solidè dèpi sé pou sanfouté.
O pli, blan rasis, nèg rasis, moun rasis, nasyon a 6.6.6.

[Refrain]

An ni marre ! Vyolans é fizi…
Ja lè pou tousa fini…
An ni marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
An ni marre ! Vyolans é fizi…
Ja lè pou tousa fini…
An ni marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…

[Couplet]

Toufé lafèw mésyé, klasé lé dosyé…
Mè ni on jou, jennès-la pa kay négosyé !
Nou chèché on gyòb, chomaj nou touvé…
RMI, ANPE pou mwen sé sa ou lésé…
É Lafrik ! (Pow ! Haha !)
Pa paniké ! Menm si anfas sé on kolège ki touché.
« Ça tire… » Toutmoun angwasé, zò’ vlé mèt la présyon mè men a-zòt ka tranblé…
Ni on bann irèsposab sé yo ki rèsponsab afòs mèt anba tab lajan a kontribiab…
« Résultat » toutmoun dyab… Pannan ou ka soufè an silans bak a sé mésyé plen ésans…
Sé on sèl syans pou pé kouyonné maléré.
É toutmoun sav lè bayè ba, bèf ka soté…
Dè dwat ou dè gòch, sa pa ka fenn’ pè !
Léta sé HLM é nou tout sé dé lokatè…
« Mon pays ! Mon pays ! » Mè Gwada sé on « île » !
Yo fè kongré pou palé pawòl initil.
Asistana, toutmoun enmé lajan fasil !
É toutmoun endépandan dèpi sé pou brilé on vil !

[Refrain]

An ni marre ! Vyolans é fizi…
Ja lè pou tousa fini…
An ni marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
An ni marre ! Vyolans é fizi…
Ja lè pou tousa fini…
An ni marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…

[Outro]

An ni marre…
Dè vwè jennès an-mwen pati an kouye…
An ni marre vwè-yo fè konba a pitbull.
Mè kijan ou vlé kè nou resté cool…
Si zòt pa sonjé fè ayen pou nou…

An ni marre…

 

[Intro]

J’en ai marre…

J’en ai marre…
De voir ma jeunesse partir en couille…
J’en ai marre de les voir faire des combats de pitbull…
Mais comment voulez-vous qu’on reste cool ?
Si vous ne faites rien pour nous…

[Couplet]

Cette année, regarde juste comment ça marche.
La mort se vend en sachet.
Toute une jeunesse gâchée…
Couper, détailler, empocher, le diable te donne un ricochet.
Les business sales rapportent et la police capote.
Les cravatés profitent, le bloque encaisse.
Faire du business en catimini est devenu le seul moyen de résister.
Qu’est ce que t’as !? Sans même t’en rendre compte, t’as la peau trouée !
En deux secondes, une balle dans la tête, tu étais mal placé…
La jeunesse est menacée, scié, les canons sont sciés.
Il n’y a pas de travail, tout le monde s’excite pour une banalité.
Assis en bas d’une cité, à attendre le déluge.
Les mecs sont là, sans ambition à chercher le grabuge.
Nous avons atteint un stade dans lequel pour vivre il faut être malade.
Ne me raconte pas de salade ! En Guadeloupe, il faut être malade.
Ton père est fatigué… Ta mère s’est résignée…
L’éducation est morte, je suis sûr que tu fumes de l’herbe !
La vérité est trop dure, dure à accepter.
Comme un abbé tué puis sodomisé…
Je souffre depuis le jour où mes yeux se sont ouvert…
À voir de la misère, je ne suis juste pas encore en train de pleurer…

[Refrain]

J’en ai marre ! Violence et fusil…
Il est temps que tout cela cesse…
J’en ai marre !
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Il est temps que tout cela cesse…
J’en ai marre !
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…

[Couplet]

Maintenant, il y a de plus en plus de meurtres de vigile.
De plus en plus d’argent facile.
De plus en plus de vol, de plantage, de combats.
De plus en plus de pédophiles.
De plus en plus d’homosexuels.
De plus en plus de lesbiennes.
De plus en plus de femmes qui abandonnent l’école pour aller… (ahhhh !)
Il y a un minimum de respect et un maximum de « kounia » !
Un maximum qui veut me tuer et ça putain, je le sais.
De plus en plus de suceurs.
De plus en plus de sorcellerie.
De plus en plus de saloperies.
De plus en plus de mauvaises mœurs que la Guadeloupe adopte.
De plus en plus, de corruption de juge, police et compagnie.
De plus en plus, qui font le maximum de connerie dans une vie.
De plus en plus de haine, jalousie, d’hypocrisie dans chaque famille.
De plus en plus, qui marchent armé.
De plus en plus, de fusillade.
Un minimum d’intégration, un maximum d’expulsion.
Un maximum de problème, un minimum de solution.
Un maximum qui n’assume pas leur paternité.
De plus en plus de pétasses qui le font pour les allocations familiales.
De plus en plus de patrons voleur, magouilleur, exploiteur.
De plus en plus de blocus, de syndicats, de plus en plus de grévistes.
De plus en plus de promesses bidon à chaque fois qu’il y a des élections.
De plus en plus de détournement des fonds de la région.
Un minimum de fraternité, d’entraide et solidarité.
Un maximum de solidarité quand il s’agit de s’en foutre.
De plus en plus de blancs racistes, noirs racistes, gens racistes, nation à 6.6.6.

[Refrain]

J’en ai marre ! Violence et fusil…
Il est temps que tout cela cesse…
J’en ai marre !
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Il est temps que tout cela cesse…
J’en ai marre !
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…

[Couplet]

Étouffez l’affaire, messieurs ! Classez les dossiers…
Mais un beau jour, la jeunesse ne cherchera pas à négocier !
Nous avons cherché un job, nous avons trouvé le chômage…
RMI, ANPE pour moi, c’est ce que tu as laissé…
Et l’Afrique ! (Pow ! Haha !)
Ne paniquez pas ! Même si en face c’est un collègue qui est touché.
Sa tire… Tout le monde est angoissé, vous voulez mettre la pression, mais vos mains tremblent…
Il y a une bande d’irresponsables, ce sont eux les responsables à force de faire passer sous les tables l’argent des contribuables…
Résultat : Tout le monde est mauvais. Pendant que tu souffres en silence, leurs bacs sont remplis d’essence…
C’est une seule science pour arnaquer les pauvres.
Et tout le monde sait que quand les barrières sont basses les bœufs sautent…
De droite ou de gauche, ça ne me fait pas peur !
L’état est un HLM et nous sommes tous des locataires…
Mon pays ! Mon pays ! Mais Gwada n’est qu’une île !
Ils ont fait des congrès pour raconter des conneries.
Assistanat, tout le monde aime l’argent facile !
Et tout le monde est indépendant quand c’est pour brûler une ville !

[Refrain]

J’en ai marre ! Violence et fusil…
Il est temps que tout cela cesse…
J’en ai marre !
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Il est temps que tout cela cesse…
J’en ai marre !
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…

[Outro]

J’en ai marre…
De voir ma jeunesse partir en couille…
J’en ai marre de les voir faire des combats de pitbull…
Mais comment voulez-vous qu’on reste cool ?
Si vous ne faites rien pour nous…

J’en ai marre…

[Intro]

An ni marre…
J’en ai marre…

An ni marre…
J’en ai marre…
Dè vwè jennès an-mwen pati an kouye…
De voir ma jeunesse partir en couille…
An ni marre vwè-yo fè konba a pitbull…
J’en ai marre de les voir faire des combats de pitbull…
Mè kijan ou vlé kè nou rèsté cool ?
Mais comment voulez-vous qu’on reste cool ?
Si zòt pa sonjé fè ayen pou nou…
Si vous ne faites rien pour nous…

[Couplet]

Lanné-lasa, enn’ gadé jan sa ka maché.
Cette année, regarde juste comment ça marche.
Sé vann lanmò an saché.
La mort se vend en sachet.
Tout on jennès gaché…
Toute une jeunesse gâchée…
Koupé, détayé, enpoché, dyab-la ka ba-w on rikoché.
Couper, détailler, empocher, le diable te donne un ricochet.
Vyé biznès ka rapòté é la polis ka kapoté.
Les business sales rapportent et la police capote.
Kravaté ka pwofité, blok-la ka ankésé.
Les cravatés profitent, le bloque encaisse.
Fè biznès anba fèy vin on sèl mwayen dè rézisté.
Faire du business en catimini est devenu le seul moyen de résister.
Ka-y’vé-w ! San menm ou suiv po a-w ja twoué !
Qu’est ce que t’as !? Sans même t’en rendre compte, t’as la peau trouée !
An dé sigonn, on bal an tèt ou té mal plasé…
En deux secondes, une balle dans la tête, tu étais mal placé…
Jennès-la menasé, siyé kannon siyé.
La jeunesse est menacée, scié, les canons sont sciés.
Pa ni travay tout moun eksité pou on banalité.
Il n’y a pas de travail, tout le monde s’excite pour une banalité.
Sizé anba on sité, ka atann le déluj.
Assis en bas d’une cité, à attendre le déluge.
Sé boug-la la, san anbision ka chèché le grabuj.
Les mecs sont là, sans ambition à chercher le grabuge.
Nou adan on stad kè pou viv, fò-w pran-y malad.
Nous avons atteint un stade dans lequel pour vivre il faut être malade.
Pa rakont’an salad ! An Gwadloup fò-w pran-y malad.
Ne me raconte pas de salade ! En Guadeloupe, il faut être malade.
Papa-w ja fatigé… manman-w ja fè dèyè…
Ton père est fatigué… Ta mère s’est résignée…
Édukasyon dead an sentè kè ou ka fimé zèb !
L’éducation est morte, je suis sûr que tu fumes de l’herbe !
La vérité tro rèd, rèd a aksepté.
La vérité est trop dure, dure à accepter.
kon labé yo kyouyé ansuit kè yo sodomizé…
Comme un abbé tué puis sodomisé…
An ka soufè dèpi jou-la zyé an-mwen ouvè…
Je souffre depuis le jour où mes yeux se sont ouvert…
ka vwè mizè, yenki pléré kè an pò-w ka pléré…
À voir de la misère, je ne suis juste pas encore en train de pleurer…

[Refrain]

An ni marre ! Vyolans é fizi…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Ja lè pou tousa fini…
Il est temps que tout cela cesse…
An ni marre !
J’en ai marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…
An ni marre ! Vyolans é fizi…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Ja lè pou tousa fini…
Il est temps que tout cela cesse…
An ni marre !
J’en ai marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…

[Couplet]

Alè sé o pli kyouyé vijil.
Maintenant, il y a de plus en plus de meurtres de vigile.
O pli fè lajan fasil.
De plus en plus d’argent facile.
O pli volé biten a moun, piké moun, goumé é moun.
De plus en plus de vol, de plantage, de combats.
O pli gwo pédofil.
De plus en plus de pédophiles.
O pli gwo makomè.
De plus en plus d’homosexuels.
O pli gwo lèzbyenn.
De plus en plus de lesbiennes.
O pli fanm ka méré lékòl pou yo ay… (Ahhhh !)
De plus en plus de femmes qui abandonnent l’école pour aller… (ahhhh !)
Sé on minimòm dè respé é on maksimòm dè kounia !
Il y a un minimum de respect et un maximum de « kounia » !
On maksimòm ki vlé dead-mwen é an sav sa an kounia !
Un maximum qui veut me tuer et ça putain, je le sais.
O pli sousè.
De plus en plus de suceurs.
O pli sòsyé.
De plus en plus de sorcellerie.
O pli salopté.
De plus en plus de saloperies.
O pli vyé mès kè la Gwadloup ka adopté.
De plus en plus de mauvaises mœurs que la Guadeloupe adopte.
O pli, achté jij, polis é konpani.
De plus en plus, de corruption de juge, police et compagnie.
O pli, fè le maksimòm dè kònnri adan on vi.
De plus en plus, qui font le maximum de connerie dans une vie.
O pli, henn, jalouzi, ipokrizi an chak fanmi.
De plus en plus de haine, jalousie, d’hypocrisie dans chaque famille.
O pli, maché é fizi.
De plus en plus, qui marchent armé.
O pli, fouté koud fizi.
De plus en plus, de fusillade.
On minimòm dentégrasyion on maksimòm dekspulsyon.
Un minimum d’intégration, un maximum d’expulsion.
On maksimòm dè pwoblèm, on minimòm dè solisyon.
Un maximum de problème, un minimum de solution.
On maksimòm ki pé pa asimé an tan kè papa.
Un maximum qui n’assume pas leur paternité.
O pli tas ka pran kal pou alòk familyal.
De plus en plus de pétasses qui le font pour les allocations familiales.
O pli, patwon vòlè magouyè eksploitè.
De plus en plus de patrons voleur, magouilleur, exploiteur.
O pli, baré lari, sendika, o pli grévis.
De plus en plus de blocus, de syndicats, de plus en plus de grévistes.
O pli, pwomès bidon chak fwa i ni éleksyon.
De plus en plus de promesses bidon à chaque fois qu’il y a des élections.
O pli, fouré men a-w adan kès a la réjyon.
De plus en plus de détournement des fonds de la région.
O minimòm fraternité koud men é solidarité.
Un minimum de fraternité, d’entraide et solidarité.
On maksimòm ki solidè dèpi sé pou sanfouté.
Un maximum de solidarité quand il s’agit de s’en foutre.
O pli, blan rasis, nèg rasis, moun rasis, nasyon a 6.6.6.
De plus en plus de blancs racistes, noirs racistes, gens racistes, nation à 6.6.6.

[Refrain]

An ni marre ! Vyolans é fizi…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Ja lè pou tousa fini…
Il est temps que tout cela cesse…
An ni marre !
J’en ai marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…
An ni marre ! Vyolans é fizi…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Ja lè pou tousa fini…
Il est temps que tout cela cesse…
An ni marre !
J’en ai marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…

[Couplet]

Toufé lafèw mésyé, klasé lé dosyé…
Étouffez l’affaire, messieurs ! Classez les dossiers…
Mè ni on jou, jennès-la pa kay négosyé !
Mais un beau jour, la jeunesse ne cherchera pas à négocier !
Nou chèché on gyòb, chomaj nou touvé…
Nous avons cherché un job, nous avons trouvé le chômage…
RMI, ANPE pou mwen sé sa ou lésé…
RMI, ANPE pour moi, c’est ce que tu as laissé…
É Lafrik ! (Pow ! Haha !)
Et l’Afrique ! (Pow ! Haha !)
Pa paniké ! Menm si anfas sé on kolège ki touché.
Ne paniquez pas ! Même si en face c’est un collègue qui est touché.
« Ça tire… » Toutmoun angwasé, zò’ vlé mèt la présyon mè men a-zòt ka tranblé…
Sa tire… Tout le monde est angoissé, vous voulez mettre la pression, mais vos mains tremblent…
Ni on bann irèsposab sé yo ki rèsponsab afòs mèt anba tab lajan a kontribiab…
Il y a une bande d’irresponsables, ce sont eux les responsables à force de faire passer sous les tables l’argent des contribuables…
« Résultat » toutmoun dyab… Pannan ou ka soufè an silans bak a sé mésyé plen ésans…
Résultat : Tout le monde est mauvais. Pendant que tu souffres en silence, leurs bacs sont remplis d’essence…
Sé on sèl syans pou pé kouyonné maléré.
C’est une seule science pour arnaquer les pauvres.
É toutmoun sav lè bayè ba, bèf ka soté…
Et tout le monde sait que quand les barrières sont basses les bœufs sautent…
Dè dwat ou dè gòch, sa pa ka fenn’ pè !
De droite ou de gauche, ça ne me fait pas peur !
Léta sé HLM é nou tout sé dé lokatè…
L’état est un HLM et nous sommes tous des locataires…
« Mon pays ! Mon pays ! » Mè Gwada sé on « île » !
Mon pays ! Mon pays ! Mais Gwada n’est qu’une île !
Yo fè kongré pou palé pawòl initil.
Ils ont fait des congrès pour raconter des conneries.
Asistana, toutmoun enmé lajan fasil !
Assistanat, tout le monde aime l’argent facile !
É toutmoun endépandan dèpi sé pou brilé on vil !
Et tout le monde est indépendant quand c’est pour brûler une ville !

[Refrain]

An ni marre ! Vyolans é fizi…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Ja lè pou tousa fini…
Il est temps que tout cela cesse…
An ni marre !
J’en ai marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…
An ni marre ! Vyolans é fizi…
J’en ai marre ! Violence et fusil…
Ja lè pou tousa fini…
Il est temps que tout cela cesse…
An ni marre !
J’en ai marre !
Magouilles, corruption toutmoun égri sa ké mal fini…
Magouilles, corruption tout le monde est aigri ça va mal finir…

[Outro]

An ni marre…
J’en ai marre…
Dè vwè jennès an-mwen pati an kouye…
De voir ma jeunesse partir en couille…
An ni marre vwè-yo fè konba a pitbull…
J’en ai marre de les voir faire des combats de pitbull…
Mè kijan ou vlé kè nou rèsté cool ?
Mais comment voulez-vous qu’on reste cool ?
Si zòt pa sonjé fè ayen pou nou…
Si vous ne faites rien pour nous…

An ni marre…
J’en ai marre…

 

 

Album : L’indiscipliné.
Année : 2001.
Label : Riko-Rekords.
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Fuckly/13747508813
Facebook : https://www.facebook.com/mrggofficiel
Twitter : https://twitter.com/FucklyGGDN
Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/GGDNTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *